Articles

Accompagnement de la continuité pédagogique | 20 mars 2020

Une petite semaine de confinement s’est déroulée et chacun de vous a installé des organisations, en équipes pédagogiques et/ou disciplinaire, prenant en compte le contexte des établissements. L’organisation prend forme avec les journées.

Des questions émergent

L’assiduité des élèves, en lien avec leur équipement ou tout autre problématique, est importante. Cependant, ce changement qu’implique la fermeture des établissements désoriente les familles. Les modalités d’aide et de suivi de tous, et en particulier des plus fragiles, sont dans le champ de décisions et coordination des établissements.

Comme en fonctionnement ordinaire, l’élève est au centre des dispositifs.

D’un point de vue général, enseigner à distance demande de modifier l’approche habituelle.
La distance ne permet notamment pas le suivi étroit réalisé en cours de séance en classe et l’adaptation directe du.de la professeur.e aux besoins détectés.

Il n’est pas possible (ni demandé) de bouleverser les pratiques, de façon brutale. Nos recommandations sont d’utiliser dans un premier temps, ce qui était prêt dans les progressions, sous réserve de faisabilité (une séance microscope est à oublier !).
Au fur et à mesure des interactions distancielles avec les élèves, des ajustements vont pouvoir être mis en place.

Ce qui semble important

  • Privilégier une approche par problèmes scientifiques circonscrits, afin d’aboutir à une résolution et à un bilan notionnel, en une activité (voire deux) ;
  • Pratiquer la classe virtuelle pour ceux qui en ont l’habitude (il n’est pas recommandé de s’approprier une nouvelle pédagogie dans une période où il y a beaucoup à faire) ;
  • Faire des retours pour chacun des élèves : cela fait partie de la motivation de chacun en général et a fortiori dans les conditions actuelles ;
  • Mettre en place de classes virtuelles est intéressant pour retrouver des interactions « habituelles » ou plus proches des habitudes ; sur ce point nos préconisations sont de mettre en place des interactions ponctuelles et courtes en lien avec une remédiation ciblée, il ne s’agit pas de faire un cours d’une heure ; en effet l’attention en classe virtuelle est plus soutenue qu’à l’ordinaire ;
  • Penser au nombre d’équipements par famille en lien avec le nombre d’enfants et privilégier le travail asynchrone.

Les évaluations ont été évoquées sur la liste de diffusion SYMBIOSES.
Une alerte nous a été envoyée par Cédric RAGOT, interlocuteur académique SVT au numérique, sur la question des cyberattaques. Nous vous mettons en garde sur l’utilisation d’outils non institutionnels ; cela signifie que nous recommandons l’utilisation de fichiers au format PDF pour les commentaires de travaux d’élèves, simple d’utilisation (voir tutoriel), l’application PDF est possible pour tous les usagers du numérique, quel que soit l’outil utilisé. Sous LibreOffice, Draw peut également être utilisé pour annoter les fichiers PDF.

Formations à venir

La DANE va proposer en inscription aux enseignants, sur son site dès lundi, plusieurs formations ou parcours de formation thématiques :

  1. Des formations à des outils académiques : Own Cloud, Rocket chat, autres outils avancés ...
  2. Des formations spécifiques à chaque ENT (Cyber collège (42), La Classe.com, Kosmos et pour certains points Pronote)

Pour chacun de ces environnements de travail, la DANE a fait le choix de proposer des formations sur les mêmes entrées fonctionnelles :

  • Communiquer entre enseignants, avec son chef d’établissement ;
  • Échanger et interagir avec les élèves ;
  • Obtenir un « feed-back » des activités élèves ;
  • Collaborer et partager ;
  • Mettre à disposition des ressources.

Concrètement, pour chacun des environnements de travail, les enseignants se verront proposer des parcours en auto-formation, des webinaires et/ou des classes virtuelles.
Les précisions sont à chercher lundi, sur le site de la DANE, et auprès de vos établissements. Ce sont des propositions et non pas des obligations. Nous voyons l’intensité du travail des professeurs pendant cette période.

Nous signalons que la banque des sujets pour l’évaluation des compétences expérimentales est ouverte, au lien suivant https://eduscol.education.fr/cid58536/serie-s.html#lien3 .

Les retours des établissements montrent la mobilisation des équipes, leur engagement, le travail important qui est fait. Nous vous en remercions vivement.
Cependant, nous courrons un marathon, il va nous falloir tenir la distance, veillez à la préservation de tous, élèves et enseignants !

Nous vous souhaitons bon courage et vous espérons en bonne santé. Nous sommes à votre disposition à la fois par mail ou par téléphone au besoin.

Prenez soin de vous et de vos proches.

Sylvie CHABROL, Christine LAFFAY & Myriam VIAL

Haut de page